Le rôle des vitamines, indispensables à notre santé

rôle vitamines

La qualité de notre alimentation peut influer sur notre santé en général. Pour se sentir bien tout au long de l’année, il est important de manger équilibré. En d’autres termes, nous devons apporter tous les nutriments journaliers nécessaires à notre organisme. Parmi ces nutriments, il y a les vitamines. Aussi, dans cet article, nous avons décidé de faire un zoom sur leur rôle dans notre santé.

Les vitamines, c’est quoi exactement ?

Les vitamines sont des substances qui sont essentielles pour le développement, le fonctionnement, l’entretien et la croissance de notre organisme. Pour en bénéficier, un apport alimentaire est indispensable, car le corps ne les produit pas de lui-même, à l’exception de la vitamine K et D.

Les types de vitamines et leur rôle dans notre organisme

La vitamine A

Appelée rétinol ou bêta-carotène, cette vitamine contribue à :

  • Améliorer le mécanisme de la vision,
  • Prévenir de nombreux types d’infections,
  • Faciliter le renouvellement cellulaire de la peau,
  • Développer les os.

Vous pouvez retrouver ce type de vitamine dans les œufs, le lait, l’huile de foie de poisson, ainsi que les fromages. Les aliments riches en provitamine A peuvent également se transformer en vitamine

Lors de leur synthèse. Ils sont généralement présents dans les carottes, mais également les légumes crucifères tels que les choux ou les choux-fleurs.

Il est important de savoir que la vitamine A est généralement stockée dans le foie. En cas de carence, vous risquez de ressentir de la fatigue, d’avoir des troubles du foie ou des maladies de la peau. Il faut, cependant, éviter d’en surconsommer. La posologie idéale est de 1 mg par jour.

La vitamine C

Cette vitamine est hydrosoluble. Elle agit contre la fatigue et prévient les infections virales ainsi que bactériennes. De plus, la vitamine C aide à assimiler le fer, à éliminer les substances toxiques pour notre corps. Elle joue également un rôle dans la régulation du cholestérol.

Elles se trouvent dans tous les légumes et fruits. Si vous souhaitez, cependant, en consommer en grande quantité, privilégiez les oranges, les fraises, les kiwis ou les poivrons, car ils sont les plus riches en vitamine C.

Il est conseillé de manger au maximum 5 fruits et légumes frais par jour et d’éviter les légumes en conserve, car ils ne contiennent pas de vitamine C.

Bon à savoir : la consommation de la vitamine C est conseillée en hiver, car elle renforce le système immunitaire.

Les vitamines B

Sachez qu’il existe 8 sortes de vitamines B qui sont assimilées facilement et qui ont chacune leur rôle. En voici quelques exemples :

  • La vitamine B1 contribue à produire l’énergie quotidienne dont notre corps a besoin. Elle aide également au bon fonctionnement du système nerveux.
  • La vitamine B2 (riboflavine) est essentielle pour métaboliser les glucides, lipides et protides. Pour bénéficier de tous ses avantages, consommez environ 1,3 mg de cette dernière.
  • La vitamine B3 contribue, quant à elle, à synthétiser les hormones sexuelles.
  • La vitamine B8, ou biotine, participe à la division des cellules. Les chutes de cheveux peuvent être le résultat d’une carence en vitamine B8.
  • Les vitamines B6, B9 et B12 assurent les mêmes rôles : ceux d’assurer la production des globules rouges ainsi que le fonctionnement optimal du système nerveux et immunitaire. Consommer suffisamment de vitamine B9 est très bénéfique pour les femmes, car cela prévient les malformations fœtales au début de la grossesse.

Les vitamines de ce groupe se trouvent principalement dans les légumes secs, les céréales complètes, le poisson ainsi que les volailles. Petite exception pour la vitamine B9, qui se trouve dans les légumes verts ainsi que les oléagineux.

La vitamine K

Cette vitamine œuvre dans la coagulation sanguine, empêchant ainsi les hémorragies. De plus, elle participe au métabolisme des os et aide notamment à prévenir l’ostéoporose. Vous trouverez cette vitamine dans les pamplemousses, les bananes, les produits laitiers, les brocolis, les navets et même les épinards. 70 microgrammes de vitamine K journaliers sont amplement suffisants.

La vitamine D

Il est important de savoir que la vitamine D est synthétisée grâce aux rayons UV du soleil, ce qui signifie qu’elle est produite par l’organisme. Dans le cadre de la consommation alimentaire, la vitamine D se trouve dans les poissons gras tels que les sardines et les saumons, ainsi que dans les produits laitiers.

La vitamine E

La vitamine E a un rôle antioxydant. C’est à cet effet qu’elle ralentit les signes de vieillissement cutané et intervient dans la prévention du cancer ainsi que de diverses maladies cardiovasculaires. Cette vitamine est fortement présente dans les amandes, les noisettes et les huiles.